Émission spéciale réouverture

(actualisé le ) par lycéen.ne.s radio

Visuel Émission spéciale réouverture

À l’occasion de la réouverture des commerces, terrasses, musées, salles de cinéma et de théâtre - avec des jauges « limitées » - le mercredi 19 mai, la radio du lycée offre une large place à la programmation culturelle pictavienne. Découvrez la programmation des cinémas de la ville, du Musée Sainte-Croix et de l’Espace Mendès France, ainsi qu’une interview et un micro-trottoir. Dans la chronique ciné, Le Chant du loup.
Une émission conçue et réalisée par Louis GRIGNARD
Avec la participation d’Anne-Lise ADNOT et Noé VERGÉ

Émission spéciale réouverture + bonus (Ciné qui chante, par Yves Montand, BOF de 3 places pour le 26)

Émission spéciale réouverture + bonus (Ciné qui chante, par Yves Montand, BOF de 3 places pour le 26)
Émission spéciale réouverture + bonus (Ciné qui chante, par Yves Montand, BOF de 3 places pour le 26)

Micro-trottoir : les élèves parlent de la réouverture du lycée

Micro-trottoir : les élèves parlent de la réouverture du lycée
Micro-trottoir : les élèves parlent de la réouverture du lycée

Micro-trottoir : les adultes parlent de la réouverture du lycée

Micro-trottoir : les adultes parlent de la réouverture du lycée
Micro-trottoir : les adultes parlent de la réouverture du lycée

Chronique ciné du jeudi 20 mai 2021 : Le Chant du loup

Chronique ciné du jeudi 20 mai 2021 Le Chant du loup
Chronique ciné du jeudi 20 mai 2021 Le Chant du loup

Interview d’Aldric Bostffocher, directeur du TAP Castille

Interview d’Aldric Bostffocher, directeur du TAP Castille
Interview d’Aldric Bostffocher, directeur du TAP Castille

« On n’a jamais réellement éteint tout le système cinéma, il a continué de tourner un petit peu, régulièrement ». Interviewé par Louis Grignard pour présenter les modalités et la programmation de la réouverture du cinéma TAP Castille, son directeur, Aldric Bostffocher, annonce un programme « exaltant ».
« Je crois que toute l’équipe est assez excitée de cette réouverture, elle travaille depuis les annonces […] ; donc tout le monde s’active, que ce soit à la technique, à la communication, au côté artistique, voilà, tout le monde est à pied d’œuvre pour ce protocole sanitaire, le mettre en œuvre, pour programmer, pour prévoir un peu tout ce qu’il y a à mettre en œuvre du côté de l’accueil, de la projection, de la technique […], [il y a] beaucoup de choses à mettre en œuvre ; et puis moi, du côté de la programmation, c’est bien sûr de pouvoir relancer toute cette mécanique qu’on a avec les distributeurs, et qu’on a perdue pendant 7 mois. »
Sur la remise en marche des projecteurs, le directeur du TAP Castille dément toute complexité : « chaque semaine, une à deux fois par semaine, depuis sept mois, depuis qu’on est fermés, les équipes vont faire tourner les projecteurs, donc du coup ça permet d’entretenir ; si il y avait le moindre souci on l’aurait détecté bien en amont […] ». Avec un sourire que nous pouvons facilement imaginer rien qu’en l’écoutant, il ajoute : « Pour nous il n’y aura aucun souci, ça fonctionne, ça a fonctionné la lundi, ça a fonctionné la semaine dernière, donc je ne vois pas pourquoi mercredi ça ne fonctionnerait plus. […] On n’a jamais réellement éteint tout le système cinéma, il a continué de tourner un petit peu, régulièrement ».

Peu de changements dans le nouveau protocole
« Le TAP Castille a reçu [du Ministère de la Culture, note de la rédaction] le protocole sanitaire mardi dernier [11 mai] ». Le Ministère de la Culture date quant à lui le protocole au 21 avril, et a publié lundi cette actualité concernant la réouverture des lieux culturels, qualifiée par le Ministère comme « un dispositif général et progressif ». Les équipes du TAP Castille ont dû l’analyser très rapidement avant le week-end prolongé de la Pentecôte pour voir si il y avait des changements, mais « il y en a assez peu, quasiment pas au fait » décrypte-t-il. Pas de risque de croiser les spectateurs des autres séances, à moins de mettre 15 minutes à retrouver ses esprits à l’issue de la projection, ou de rester coincé•e un quart d’heure aux toilettes après le film...
Deux nouveautés tout de même : la jauge de 35 %, en vigueur jusqu’au 9 juin où elle passera à 65 %, pour enfin revenir à 100 % le 30 juin (ou le 1er juillet, les dates diffèrent selon ces deux sources officielles). L’écart entre les spectateurs ou les groupes de spectateurs (6 personnes maximum) est quant à lui passé de 1 à 2 fauteuils. Les masques pour les enfants entre 6 et 11 ans sont recommandés mais pas obligatoires.
Au TAP Castille, la jauge de 35 % impose un maximum de 77 places occupées sur 217 pour la salle 1, 47 sur 135 pour la salle 2, et 27 sur 77 pour la salle 3.

Un « grand apport de films d’un coup », c’est « à la fois exaltant et à la fois difficile, mais c’est surtout exaltant »
Selon l’article Une rentrée et des doutes, de Mathilde Blottière et Frédéric Strauss, paru dans Télérama numéro 3722 du 12/05/2021 [1], 450 films attendent d’être projetés dans les semaines à venir. Pour tenir la cadence, il faudrait pouvoir projeter 30 films par semaine, or le rythme des sorties est habituellement compris entre 15 et 20 films par semaine. Dans les choix qu’elle a à effectuer parmi ces nombreux films, la programmation du TAP Castille cherche la diversité et compte donner une nouvelle opportunité aux productions dont la diffusion a été interrompue en octobre dernier.

Quant à la suite de la programmation du TAP, que ce soit pour les films ou les évènements à venir, Aldric Bostffocher conclut : « tout se construit là, très rapidement, heure par heure presque ».

✍ Louis Grignard

Retrouvez la programmation complète du TAP Castille, les films et évènements projetés et toutes les informations pratiques (les tarifs notamment) pour venir au TAP Castille dans l’interview d’Aldric Bostffocher, directeur du TAP Castille, en écoutant la version complète de cette émission.

Notes

[1consultable en ligne depuis l’ENT en allant dans Mes applis → Mediacentre → Europresse. Sélectionner l’onglet Publications PDF, chercher Télérama et presser la touche Entrer. Afficher ensuite le menu déroulant grâce à Pages (en haut à gauche), puis cliquer sur les pages télé 18, puis télé 19.

septembre 2021 :

Rien pour ce mois

août 2021 | octobre 2021

Mots-clés